Biographie

Nous sommes nés à Aix-en-Provence, d’une vieille famille aixoise. Sous la Révolution, Jules-François Fauris de Saint-Vincens et son fils Alexandre furent pourchassés et emprisonnés. De cette époque est restée dans la famille une sorte de prudence envers notre nom, qui se transforma d’abord en “SAINT-VINCENT”, et par intermittence en “VINCENT”.

Comme beaucoup de familles qui connurent leur heure de gloire dans l’histoire, la nôtre commença à perdre ses terres et son influence au XIXe siècle. La révolution industrielle eut raison d’elle. Mais le goût pour les Belles Lettres qui animaient nos illustres ancêtres, s’est transmis par le sang.

A cette ascendance aixoise s’ajouta dans les années 1970 une influence italienne par notre mère, issue d’une famille d’immigrés italiens, arrivée à Aix au début du XXe siècle, venue de la région du Monte Miletto, au Nord de Naples.

Nous avons grandi à Aix-en-Provence, éduqués dans un collège catholique – Saint-Joseph et puis au Lycée public Paul Cézanne. Nous avons fait nos études supérieures à Paris.

A cette époque, nous avons passé un brevet d’instructeur de Krav-Maga et fondé avec l’aide de notre grand-père maternel Guy Miletto et du Colonel Carter, la Fédération Française des Clubs de Close-Combat.

Raphaël, mon Frère a pris en charge les affaires de notre Famille et je suis parti  à Boston, aux Etats-Unis à l’aventure (et exil aussi en un sens), après avoir obtenu le CAPES de Lettres Classiques.

 

Raphaël et Olivier Saint-Vincent